Politique des cookies. +infos

Un automne

Un homme se pose cette question "Va-t-il faire vraiment très froid cet hiver ?". Il faut dire que cette homme se chauffait au bois et qu'il avait déjà abattu pas mal d'arbre mais que ça commençait à le fatiguer et il sentait que le mal de dos n'était pas loin. Alors il alla poser la question au pendule magique qui lui répondit "Je ne sais pas".

Notre bûcheron n'était pas mieux avancé mais il décida alors tout de même de couper quelques arbres de plus suivant ce proverbe: "mieux vaut prévenir que guérir".

Vous allez me dire que ce proverbe ne correspond pas exactement à la situation mais en l'occurrence notre homme n'avait pas d'autre idée de proverbe, n'ayant jamais été très intéressé par ceux-ci plus que cela et donc attachant une importance minime à la connaissance d'une liste exhaustive les récapitulant. Ça devait d'ailleurs être sa grand mère qui lui avait enseigné celui-là ( Parce que les proverbes c'était plus le truc de sa grand mère) et il s'en rappelait juste d'un autre "C'est pas aux vieux singes qu'on apprend à faire la grimace". Proverbe qui ne correspond pas vraiment non plus à la situation que nous expliquons mais qui peut tout de même servir. Bien que parfois il faille se méfier des doubles significations quand celles-ci ne sont pas triple, voir même quadruple ( passé les quadruples nous rentrons dans une forme de chaos qui a tendance à s'unifier alors il vaut mieu en rester là ).

Mais revenons en à nos moutons : Il ne fit pas spécialement froid cet hiver là mais au moins notre homme ne connu point le stress d'une rupture de stock.

Le pendule et l'amour

Un jour un jeune homme vint voire le pendule car il avait une question qui l'embarrassait. Cela faisait déjà plusieurs mois qu'il avait une aventure avec une fille du village, Marie, mais celle-ci se comportait d'une manière plutôt étrange... Assez étrange pour que l'homme se pose mille questions.

Notre jeune homme demande ainsi au pendule la question qui lui brûle les lèvres et l'esprit : " Marie m'aime t-elle?".

Le pendule divinatoire répondit d'une manière hésitante : "Je ne sais pas".

Le jeune homme fut pris d'un coup de rage et dit "Satané pendule, tu ne sers à rien!".

Ainsi l'homme revint au village, prit son courage à deux mains et alla voire Marie. Il se mit face à elle, son corps voulu prendre une posture et oscilla entre exprimer toute son envergure et se courber pour paraître plus petit. Il se racla la gorge et ces quelques mots sortir avec peine de sa bouche :

"Marie s'il te plaît, je deviens fou, j'ai besoin de savoir si tu m'aimes?"

Le jeune fille ne sourcilla pas, elle n'était pas du genre à être timide et disait les choses directement, franchement, sans jamais mentir. Elle répondit alors :

"Je ne sais pas"

Chat et pendule

Une histoire d'agriculture

Une femme questionna un jour le pendule de cette manière.

"Il y a trois ans, je plante des carottes et elles furent toutes mangées par les lapins. Il y a deux ans je plantes des radis et ils furent tous mangés par les rats taupiers. L'année dernière je plante des courgettes et elle furent toutes attaquées par les souris. Cette année j'aimerais bien replanter ces variétés mais je ne sais pas comment faire pour qu'elles ne soient pas grignotées par les rongeurs. Faudrait il que je prenne un chat ?"

Le pendule se mit a tourner dans le sens positif, signifiant que cela était une bonne idée.

Le lendemain notre protagoniste alla voir une voisine dont la chatte avait une portée et ramena avec elle un petit chaton qui était des plus mignon.

Il prit place dans le jardin où il courrait et s'amusait avec tout ce qu'il trouvait ( parce qu'il était jeune et que les jeunes chats aiment bien faire ça ). il ne réussi pas à faire partir toutes les bestioles divers qui venaient grignoter les légumes mais la femme ne regretta pas son choix car le petit félin était très affectif et venait tenir compagnie à notre jardinière quand elle était dans son ouvrage. De plus il ronronnait et c'était plutôt rigolo. Sans parler du fait que l'hiver il venait sur les genoux de la femme et cela lui tenait chaud. Et même que des fois le petit chat donnait l'air de la comprendre en la regardant avec de grands yeux et une mine de dire que ce n'est pas bien grave. Alors les courgettes elle s'en foutait un peu plus maintenant.

Art divinatoire gratuit

Le pendule et l'histoire

Le 20 juillet 1969, un certain Antoine Moon visite le pendule.

Ce Monsieur est un peu déprimé et se sent seul. Sa femme, Luna, est partie en expédition scientifique dans un pays lointain et ne lui donne pas de nouvelle, non pas par affront ou par négligence, mais simplement parce que là ou elle est il n'y a pas de téléphone. Antoine ne peut plus patienter et décide d'aller demander au pendule ce qu'il en pense.

Il pose ainsi cette question "Pendule, dis moi si ma femme Luna Moon va rentrer de sa longue expédition car je commence vraiment à déprimer tout seul."

Le pendule magique se met alors à tourner dans le sens positif des aiguilles d'une montre ce qui signifie qu'il pense que cela va effectivement arriver.

Le lendemain Antoine attend que sa femme revienne mais le soir venu elle n'est toujours pas là...

Alors désespéré il va boire un coup au bistro du coin. Quand il arrive à l'intérieur tous les clients sont en train de regarder la télé noir et blanc qui livre les informations. Le cosmonaute Amstrong vient se poser sur la lune. « C'est un petit pas pour l'homme, mais un pas de géant pour l'humanité ».

Au final se fut une grosse gaffe pour le pendule qui a du se mélanger un peu les pinceaux avec différentes informations.

Mais l'histoire se finit bien car la femme de Monsieur Moon revint une semaine plus tard avec plein de souvenirs pour son mari.